Podcasts d'histoire

John Gerard

John Gerard

John Gerard était une figure religieuse clé à la fin de la période élisabéthaine et Stuart en Angleterre. John Gerard était très connu des conspirateurs de la poudre à canon de 1605 et c'est Gerard qui bénit le groupe original de conspirateurs dans une maison qu'il louait à Londres.

John Gerard est né le 4 octobree 1564. Il était le deuxième fils de Sir Thomas Gerard qui a été emprisonné en 1569 dans la Tour de Londres pour avoir projeté de libérer Mary, reine d'Écosse qui était elle-même en prison en Angleterre. Thomas a passé trois ans en prison et John a dû être pris en charge dans une autre famille. À l'âge de douze ans, John est allé à Exeter College, Oxford, mais il est parti après environ un an lorsque lui et son frère Thomas ont refusé de recevoir le sacrement protestant. Entre 14 et 17 ans, Gérard a fait ses études au séminaire de Reims. Agé de dix-sept ans, Gérard a décidé de consacrer sa vie à Dieu et a rejoint la Compagnie de Jésus - les Jésuites. Gérard a passé un an dans une école jésuite juste à l'extérieur de Paris. Cependant, il est tombé gravement malade et est retourné en Angleterre où il espérait récupérer complètement avant de poursuivre ses études. Lorsque son navire a accosté à Douvres, Gerard a été arrêté et il a passé un an en prison. Il a été libéré lorsque Sir Anthony Babington a payé une caution qui a garanti sa libération. Gérard s'est rendu à Rome où il a poursuivi ses études.

Gérard a reçu une dispense papale pour retourner en Angleterre afin qu'il puisse y commencer son travail. Avec quelques autres, Gerard a atterri la nuit sur la côte sud. Le petit groupe prévoyait de se rendre à Londres, mais ils se séparèrent et voyagèrent individuellement pour ne pas attirer l'attention. Une fois à Londres, Gérard a rencontré le père Henry Garnet, le supérieur jésuite. Il a rapidement pris un déguisement qui n'a pas attiré l'attention. Gérard s'est habillé à la manière d'un jeune courtisan et il a appris à jouer aux cartes. Il a également développé une solide connaissance de la chasse. En conséquence, il s'est bien mélangé avec son passé - si bien que la femme d'Everard Digby ne pouvait pas croire qu'il était prêtre. Un docteur protestant Jessops a écrit en 1881 que Gérard était:

«Homme de sang doux et de race douce - d'une stature dominante, d'une grande vigueur de constitution, d'un maître de trois ou quatre langues, avec un rare don de la parole et une grâce innée et une courtoisie de manière - il était apte à briller dans n'importe quelle société et de le diriger. "

Cependant, Gerard a vécu une vie dangereuse. À plus d'une occasion, il a failli être attrapé et les ménages où il séjournait parfois sans le savoir pouvaient contenir un domestique qui travaillait pour la Couronne - fournissant à Cecil des informations pour compléter leurs maigres revenus. En conséquence, Gerard a été capturé en avril 1594.

Il a été emprisonné et interrogé. Cependant, il n'a donné aucune information. Gerard a été envoyé à la tour de sel de la tour de Londres, mais a également refusé de donner des informations - en particulier sur le sort du père Henry Garnet. Le refus de Gerard d'aider a conduit à la délivrance d'un mandat autorisant l'utilisation de la torture sur lui. Gérard a été torturé à trois reprises, mais il a toujours refusé de fournir des informations aux autorités. En conséquence, il a été jugé. Lors de son procès, il a déclaré très ouvertement qu'il espérait que toute l'Angleterre reviendrait à Rome - y compris Elizabeth.

Le 4 octobree 1597, Gérard s'échappe de la tour. Il a fui Londres et s'est rendu chez Robert Catesby à Uxbridge. Ici, il a rencontré Henry Garnet et a passé du temps à se remettre de son calvaire.

Everard Digby, un homme qui a été converti au catholicisme par Gérard, a toujours déclaré que Gérard n'a jamais rien su du complot de 1605 pour tuer James I. Cependant, Gérard est devenu un homme traqué. Pendant une courte période, il s'est caché à Londres où il aurait été facile d'éviter les autorités telle était la taille de la ville. Cependant, Gerard a décidé que rester en Angleterre était tout simplement trop dangereux et il a décidé de partir. Le 3 maird, 1606, Gerard part pour l'Europe - le même jour que Henry Garnet est exécuté.

En 1614, Gérard devient directeur d'une école jésuite à Liège et en 1622, il prend la direction de l'école des jésuites anglais à Gand. En 1627, Gérard rejoint le Collège anglais de Rome. Il est décédé en 1637.

List of site sources >>>